Nord-Kivu : 6 militaires pris en otage par des rebelles à Masisi

img 20210317 wa0004

Six éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont entre les mains des miliciens de la coalition APCLS-Nyatura depuis la nuit du dimanche à lundi 5 avril 2021, dans la localité de Kibatiro, territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Selon John Banyene, président de la société civile au Nord-Kivu, ces militaires du 3411ème régiment ont été pris en otage lors des affrontements à Kibatiro.

« Ce sont des militaires du 3411ème régiment. Trois ont été pris en otage à Kibatiro et 3 autres au niveau de Kirumba, ce qui fait au total, 6 militaires », a fait savoir John Banyene à Actu30.cd.

Le porte-parole des opérations militaires dans le secteur opérationnel Sokola 2, le major Kaiko Guillaume, confirme la nouvelle. Il précise que cette prise d’otages ne va pas empiéter sur les efforts de l’armée dans la traque de ces miliciens.

« Nous n’allons pas stopper cet élan que nous avons face aux groupes armés. De la même manière, nous avons eu à libérer d’autres otages, on va aussi le faire pour nos militaires », a déclaré le major Kaiko Guillaume.

Anderson Shada Djuma