Sud-Kivu : Le président de l’Assemblée provinciale accusé de bloquer la motion contre le gouverneur Ngwabidje

Des députés provinciaux motionnaires accusent le président de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, Zacharie Lwamira, d’avoir bloqué leur démarche voulant le départ du gouverneur de province, Théo Ngwabidje Kasi.

Ces élus ont fait leur déclaration le vendredi 16 avril 2021, après la séance plénière qui ne s’est pas tenue faute de quorum du bureau de l’Assemblée provinciale.

Les élus provinciaux signataires de la motion reprochent au président de cet organe délibérant d’avoir notifié le gouverneur de province de la motion de sa déchéance sans envoyer son invitation pour venir présenter ses moyens de défenses.

« Nous nous réunissons aujourd’hui parce que nous avons constaté que depuis la date du dépôt de cette motion au cabinet du président de l’Assemblée provinciale, cette motion a été transmise à l’autorité provinciale, le 6 avril 2021, donc en principe, le gouverneur devrait venir répondre dans les 48 heures. La première chose que nous avons constatée, que l’autorité de l’Assemblée provinciale a eu à transmettre cette motion sans y joindre l’invitation du gouverneur de province », a déclaré le député Georges Musongela, l’un des motionnaires.

Et d’ajouter : « Nous avons attendu croyant en une bonne foi malheureusement, nous sommes en train de constater qu’il se trame un complot contre la population du Sud-Kivu ».

Signalons qu’un groupe de députés provinciaux du Sud-Kivu avait déposé une motion de défiance contre le gouverneur Théo Ngwabidje récemment. Ces élus l’accusent de mégestion et de prétendu détournement des fonds alloués aux différentes victimes des catastrophes dans la province.

Joseph Mwema/Sud-Kivu

À la une

Également sur Actu 30