Abbé Nshole : « Le Président de la République nous a surpris agréablement en décrétant un état de siège pour le Nord-Kivu et l’Ituri »

La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) a bien accueilli la décision du chef de l’État Félix Tshisekedi de proclamer un état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri où sévit l’insécurité.

D’après l’abbé Donatien Nshole qui a répondu à une question à ce sujet au sortir d’une audience ce lundi 3 mai au Palais du peuple avec le président de l’Assemblée nationale, il s’agit d’une surprise agréable.

« Le Président de la République nous a surpris agréablement en décrétant un état de siège pour le Nord-Kivu et l’Ituri. Je crois que c’est une valeur ajoutée dans ce que le Parlement apporte comme contribution. Nous sommes vraiment de cœur avec eux », a déclaré le secrétaire général de la CENCO.

Par ailleurs, l’abbé Nshole a salué les efforts de l’Assemblée nationale pour avoir mis en place une commission d’enquête dans le cadre de la lutte contre l’insécurité à l’Est.

Le secrétaire général de la CENCO a dûment rencontré le Président de la chambre basse du Parlement pour lui remettre la copie du rapport de la mission qu’a effectuée, il y a quelques mois, les évêques membres de l’Association des conférences épiscopales d’Afrique centrale (ACEAC).

Parmi les recommandations résultant de cette mission, les évêques avaient notamment appelé au déplacement urgent des officiers militaires ayant évolué dans les différentes rébellions ou groupes armés à l’Est du pays.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30