Muyaya : « Nous avons tous le devoir de placer notre confiance à l’action du chef de l’État pour que cette fois-ci nous puissions défaire l’ennemi »

Le ministre de la communication et médias et porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe, a laissé comprendre que la proclamation de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu témoigne de la volonté du chef de l’État à mettre fin à l’insécurité dans cette partie du pays.

Devant la presse, ce mardi 4 mai, aux côtés des porte-paroles de l’armée et de la police, Patrick Muyaya a invité tout un chacun à faire confiance à l’action du Président Tshisekedi et du gouvernement Sama Lukonde.

« Nous avons tous le devoir, au-delà de nos couleurs politiques, au-delà de nos convictions religieuses, au-delà de nos provinces d’origine, de placer notre confiance à l’action du chef de l’État et de son gouvernement pour que cette fois-ci nous puissions défaire l’ennemi« , a-t-il déclaré.

D’après Patrick Muyaya, porte-parole de l’équipe Sama Lukonde, le gouvernement de la République, par cette initiative de l’état de siège, « ne ménagera aucun effort pour assurer la logistique et les moyens matériels nécessaires aux forces armées et à la police nationale qui sera déployée sur cette partie du pays« .

Pour rappel, le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi avait, dans son message annonçant la proclamation de l’état de siège, appelé à une mobilisation totale en soutien aux forces armées au front.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30