• afriland banniere

RDC : L’Initiative pour la transparence des industries extractives sans financement depuis 6 mois, alerte une structure

À cours d’une conférence de presse tenue, ce vendredi 11 juin à Kinshasa, la Coalition pour la bonne gouvernance des entreprises publiques (COGEP), une plateforme des organisations de la société civile qui milite pour la transparence et la redevabilité des entreprises du Portefeuille de l’État, alerte sur l’absence de financement depuis plus de 6 mois de l’Initiative pour la transparence des industries extractives ITIE/RDC.

« À ce jour, l’ITIE/RDC est privée de la dotation depuis décembre 2020 avec comme conséquences, le non-paiement des salaires du personnel et les frais de fonctionnement ainsi que la non-mise en œuvre des activités », a déclaré maître Jean Claude Katende, l’un des conférenciers et membre de COGEP.

Dans la foulée, cet acteur de la société civile a vanté la gouvernance de l’ancien premier ministre, Augustin Matata Ponyo, sur la question de l’Initiative pour la transparence des industries extractives par rapport au gouvernement Sama Lukonde.

À l’en croire, l’ITIE n’avait pas de problème de financement du temps du premier ministre Augustin Matata Ponyo.

« Dans le gouvernement Matata, l’ITIE n’avait pas des problèmes de financement comme nous les avons aujourd’hui et nous n’avons pas honte de le dire, c’est une réalité qui peut être retracée », a-t-il renchéri.

Cependant, la COGEP a salué l’adoption le 04 juin dernier, par le conseil des ministres du gouvernement d’Union sacrée, du plan de travail triennal de l’ITIE.

Par ailleurs, cette structure de la société civile a recommandé au président de la République de veiller à ce que la décision du conseil des ministres ne puisse souffrir d’aucune faille.

En conclusion, la COGEP a appelé le premier ministre Sama Lukonde à rendre régulier le payement de la dotation destinée à financer l’ITIE.

Emery Yakamua

À la une

Également sur Actu 30