• afriland banniere

Affaire congolité : La proposition de loi de Noël Tshiani déposée à l’Assemblée nationale

Le député national Nsingi Pululu a déposé, ce jeudi 8 juillet 2021, au service administratif de l’Assemblée nationale la proposition de loi sur la congolité initiée par l’ex-candidat à la présidentielle de 2018, Noël Tshiani.


Après dépôt de ce texte, cet élu de la circonscription de Funa à Kinshasa, a indiqué que la proposition de loi de Noël Tshiani apporte la réponse à la problématique de la double nationalité.

« Cette loi est la réponse pour ceux qui se posaient la question sur la double nationalité. Vous pouvez avoir 10 nationalités et vous ne perdez jamais la nationalité congolaise. Ce qui veut dire, en d’autres termes, la nationalité congolaise est irrévocable. Tu es né congolais, tu grandis congolais et tu mourras congolais c’est-a-dire que nous donnons la possibilité de partout de jouir de de tous les droits des congolais. Il est inacceptable, par hospitalité, nous avons accepté les réfugiés au Congo, nous avons accepté d’autres personnes au Congo et ils accèdent aux fonctions, ils prennent part au partage et dans le droit (…) », s’est indigné le député Nsingi Pululu.

Pour sa part, Noël Tshiani a rappelé que sa proposition de loi vise à verrouiller l’accès aux postes de souveraineté nationale.

« La proposition de loi que nous avons faite consiste à veruoiller l’accès aux fonctions de de souveraineté nationale notamment à la Présidence de la République, la Présidence du Sénat, l’Assemblée nationale, les ministères régaliens, l’armée et la police, l’adaministrateur de l’ANR, les hauts magistrats, etc. Donc, toutes ces fonctions régaliennes sont réservées esclusivement aux congolais », a-t-il expliqué.

Il faut noter que cette proposition de loi divise la classe politique congolaise. Certains saluent cette initiative. Cependant, d’autres la rejettent car, estiment-ils, la proposition de loi de Noël Tshiani est discriminatoire.

Joël Otshudi JOA

À la une

Également sur Actu 30