• fardc 1 min

Décès de Kyungu : Patrick Katengo salue la mémoire d’un « monument de l’histoire politique » de la RDC

Le président du Forum National de la Jeunesse (FNJ) salue la mémoire du président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Antoine-Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, qui vient de tirer sa révérence.

D’après lui, le décès de cet ancien gouverneur du Grand Katanga est une grande perte pour la République démocratique du Congo. Il affirme que Kyungu Wa Kumwanza était un « monument de l’histoire politique » du pays.

« Tout d’abord, j’adresse mes sincères condoléances à toute la famille biologique et celle politique de l’honorable Antoine-Gabriel Kyungu qui etait un monument de l’histoire politique de notre pays. Il a lutté contre la dictature de la deuxième République avec les 13 parlementaires. Plusieurs fois député national et ancien gouverneur, il a plusieurs fois travaillé pour la paix à travers l’ancienne province du Katanga. C’est une grande perte pour notre pays », a dit le président du FNJ dans un message parvenu à Actu30.cd.

Par ailleurs, Patrick Katengo a exhorté la jeunesse congolaise à enterrer cette « grande personnalité » avec dignité.

« Toute la jeunesse doit enterrer avec dignité cette grande personnalité en observant une attitude de respect lors des obsèques qui seront bientôt organisées », a-t-il indiqué.

Pour rappel, le patriarche Antoine-Gabriel Kyungu, président du parti Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), est décédé, samedi 21 août 2021. Il a tiré sa révérence à Luanda, en Angola, où il avait été évacué pour des soins médicaux contre la Covid-19. Son décès intervient une semaine après celui de son fils, Marcel Kyungu .

La Rédaction

À la une

Également sur Actu 30