• fardc 1 min

Goma : La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi dote le camp militaire de Katindo de 2 bornes-fontaines

Le commandant de la 34ème région militaire, le général de brigade Mulamba Tshinkobo Guylain, a procédé, ce vendredi 20 août 2021, à l’inauguration de deux bornes-fontaines d’eau potable construites dans le camp militaire de Katindo, situé en ville de Goma, province du Nord-Kivu, par la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi.

Au cours de la cérémonie d’inauguration, le coordonateur de la FDNT, Joël Makubikua, est revenu sur les motivations qui ont poussé la première dame, Denise Nyakeru, présidente de cette Fondation, de doter le camp militaire de Katindo de ces deux bornes-fontaines.

« C’est lors de notre visite au mois de juin dernier, alors que nous étions venus faire un don des vivres aux épouses ainsi qu’aux veuves de nos vaillants militaires, même ceux qui nous ont quittés, que nous avions remarqué que le camp disposait d’une borne et qu’il était difficile pour toutes ces femmes de pouvoir s’approvisionner en eau potable. Sans plus tarder, la distinguée première dame nous a instruits d’initier ce projet pour la construction de deux bornes afin de faciliter les femmes du camp d’avoir accès à l’eau et nous avons donc initié ce projet », a-t-il rappelé.

De son côté, le commandant de la 34ème région militaire a exprimé sa satisfaction de voir ces ouvrages érigés dans le camp militaire pour deservir les militaires, ainsi que les populations civiles environnantes en eau potable.

Le général de brigade Mulamba Tshinkobo Guylain a remercié « de tour coeur » la premiere dame pour ce geste. Occasion pour lui d’appeler les militaires de ce camp et leurs épouses à bien conserver ces bornes-fontaines et en faire bon usage.

« Ces ouvrages vont pourvoir non seulement contribuer à rendre notre camp plus agréable à vivre, mais aussi à éradiquer les maladies hydriques et à faciliter l’application d’une des mesures barrières (contre la Covid-19, ndlr), à savoir : le lavage des mains avec de l’eau propre et du savon.», a dit le commandant de la 34è région militaire.

La population vivant dans le camp militaire de Katindo évaluée à près de 22 mille personnes, n’est pas restée indifférente. Elle a salué ce geste de la première dame. Les épouses des militaires ont, à travers des chants et pas de danse, encouragé la première dame à poursuivre ses actions.

La FDNT est une organisation créée par l’épouse du chef de l’État Félix Tshisekedi, Denise Nyakeru Tshisekedi, pour pouvoir matérialiser sa vision, celle de l’autonomisation de la femme congolaise. Sa mission est basée sur 4 axes, à savoir : l’éducation, l’autonomisation de la femme, la lutte contre les violences basées sur le genre, ainsi que la santé.

Fidèle Kitsa depuis Goma

À la une

Également sur Actu 30