• fardc 1 min

Kinshasa : CORAP lance une campagne médiatique sur la problématique de l’accès à l’électricité

La Coalition des organisations de la société civile pour le suivi des réformes de l’action publique (CORAP) a lancé, lundi 23 août à Kinshasa, la campagne médiatique sur les questions d’accès des Kinois à l’électricité.

Pour Emmanuel Musuya, secrétaire exécutif de cette structure de la société civile congolaise spécialisée dans des questions des réformes du secteur de l’électricité en RDC, cette campagne de 5 semaines sera focalisée sur la diffusion des vidéos réalisées sous forme de spot, épinglant des problèmes spécifiques liés à l’accès à l’électricité dans les 24 communes de Kinshasa.

« L’essentiel pour nous, à travers ces vidéos, n’est pas de montrer quelle commune n’a pas du courant ou pas, mais de susciter l’intérêt de la population par rapport aux questions d’accès à l’électricité pour tous, établir des responsabilités dans cette problématique, démontrer à l’État congolais sa responsabilité d’améliorer l’accès à l’électricité pour son peuple« , a-t-il affirmé.

Et d’ajouter : « 5 vidéos passeront aux médias choisis pendant un mois et une semaine, en raison d’une vidéo par semaine, ça va permettre aux partenaires et à tous de suivre et comprendre les problèmes liés à l’accès à l’électricité et à l’Etat congolais, dans la mesure du possible, d’agir dans ce secteur ».

Il sied d’indiquer que dans la ville de Kinshasa, seulement 9% de la population a accès à l’électricité. Au total, 90 % de la population, surtout celle des communes peri-urbaines, notamment Maluku, N’djili, N’sele est dans le noir.

Selon une enquête menée par CORAP, aucune commune de Kinshasa n’a le courant à 100% et pendant 30 jours. « Même pas la commune de la Gombe », précise cette étude.

Emery Yakamua

À la une

Également sur Actu 30