• fardc 1 min

RDC : Le ministre Gisaro rassure les députés du Kongo Central de la réhabilitation de la Nationale n°12 à Tshela

L’état de délabrement de la Route nationale n°12 était au centre de l’entretien qu’a accordé le ministre d’État, ministre des Infrastructures et Travaux publics, Alexis Gisaro Muvunyi, au caucus des députés provinciaux du Kongo Central, le lundi 16 août, dans son cabinet de travail, à Kinshasa.

Ces élus provinciaux étaient accompagnés d’un notable de cette province, le député national, Déo Nkusu.

À en croire le député provincial, Blaise Lufua, porte-parole du caucus, cette route agricole, longue de 90 kilomètres, qui part de Manterne à Tshela est longtemps restée dans un état de délabrement très avancé. Elle est un véritable calvaire pour les habitants de cette partie du pays.

En outre, les députés provinciaux Ne Kongo ont sollicité auprès du patron des ITP, une prise en charge rapide de cette route, conduisant au village du premier président de la République démocratique du Congo, Joseph Kasa-Vubu.

Les élus provinciaux ont également rappelé à leur interlocuteur que cette route, pourtant retenue sur la liste des travaux à effectuer pendant le programme de 100 jours du chef de l’État, est restée abandonnée à son triste sort.

Pour sa part, Alexis Gisaro, déjà au parfum du dossier depuis son avènement à la tête du ministère, a demandé aux députés provinciaux de prendre leur mal en patience, car une solution est déjà en vue.

Par ailleurs, Alexis Gisaro a indiqué à ses hôtes que l’issue de l’évaluation, par les membres de son cabinet, du contrat de concession de la Société de Péage du Congo (SOPECO) qui gère la Route nationale n°1 est l’une des solutions pour la réhabilitation de cette voie, y compris le tronçon de la Route nationale n°12 (RN12), à Tshela, dans le Kongo Central.

Yannick Ekutshu

À la une

Également sur Actu 30