• fardc 1 min

RDC : Un député juge « inacceptable » la nomination de Tommy Tambwe à la tête du Programme DDRC-S

Dans une interview accordée jeudi 12 août 2021 à la Rédaction d’Actu.30.cd, le député national Jean-Baptiste Mohindo Kasekwa a dénoncé la nomination de Tommy Tambwe en qualité de coordonnateur du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (DDRC-S).

D’après cet élu de Goma, le nouveau patron du DDRC-S étant un ancien chef rebelle et membre actif du M-23, ne peut pas conduire ce Programme.

« Nous luttons pour que tous les auteurs des crimes contre l’humanité commis à l’Est depuis 98 jusqu’à ce jour, que tous les auteurs soient punis, à la suite de Bosco Tanganda qui est à la CPI et beaucoup d’autres. Tommy Tambwe est répertorié dans le rapport Mapping, Tommy Tambwe est connu à Uvira (Sud-Kivu) pour avoir été l’un de grand acteur du RCD et au passif du RCD, il y a de graves violations des droits de l’homme. Il est un grand acteur du M23. Comment voudriez-vous que nous puissions acclamer, nous les victimes de tous ces massacre qu’aujourd’hui il reçoit une prime pour tous les crimes commis et on le nomme comme coordonnateur national du DDRC-S. C’est inacceptable », a-t-il déclaré.

Tout en soutenant la position du docteur Denis Mukwegue, le député du parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé) de Martin Fayulu a plaidé pour la nomination d’une personne intègre à la tête du DDRC-S.

« Nous soutenons la position du Prix Nobel, Denis Mukwegue, nous estimons qu’il y a des congolaises et des congolais intègres qui ont géré l’ancien programme DDRC-S, d’autres qui ont assez des compétences qui ont les mains propres. Qu’on nomme ces gens là, cela va encourager tous les miliciens des groupes armés qui ont la volonté de se rendre volontairement, mais en nommant a cette structure un cadre du M-23, c’est décourager la démobilisation volontaire », a soutenu ce député.

Pour rappel, Emmanuel Tommy Tambwe Ushindi a été nommé, le 07 août dernier, par le président de la République, Félix Tshisekedi, au poste de coordonnateur national du Programme DDRCS.

JOA

À la une

Également sur Actu 30