• fardc 1 min

À l’ONU, Félix Tshisekedi appelle au soutien des États africains dans le combat contre le terrorisme

Dans son discours ce mardi 21 septembre à l’occasion de la 76ème Assemblée générale des Nations-Unies aux États-Unis d’Amérique, le président de la République a,  Félix Tshisekedi, a insisté sur la stabilité dans le continent africain et principalement en République démocratique du Congo.

En sa double qualité du chef de l’État congolais et président en exercice de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi a lancé un appel à l’ONU à soutenir activement les pays africains.

« C’est pourquoi, lorsque les États africains sont déstabilisés ou menacés de déstabilisation notamment par le terrorisme, l’ONU a le devoir de les soutenir activement dans leurs combats héroïques pour le bien-être de l’humanité au-delà des déclarations de compassion et d’intention peu suivies d’effets sur terrain », a déclaré Félix Tshisekedi.

A lui de poursuivre : « Si la communauté des Nations minimisent le danger que représente la propagation du jihaddisme en Afrique, si elle n’adopte pas une stratégie globale et efficace pour éradiquer ce fléau, les plaies ouvertes dans la zone saharienne, en Afrique Centrale et australe continueront à se métastaser jusqu’à faire jonction pour devenir une menace réelle pour la paix et la sécurité internationale ».

Le chef de l’État Félix Tshisekedi a, par ailleurs, vanté des résultats de l’état de siège instauré au Nord-Kivu et en Ituri.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30