• fardc 1 min

État de siège : Les gouverneurs militaires du Nord-Kivu et de l’Ituri peaufinent de nouvelles stratégies pour la sécurisation des civils

Le gouverneur du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima, celui de l’Ituri, le lieutenant général Johnny Luboya N’Kashama, et le commandant de la force de la MONUSCO se sont réunis, le vendredi 3 septembre 2021, dans la ville de Beni, au Nord-Kivu.

Durant ces échanges tenus au quartier général des opérations Sokola 1, au quartier Paida, à Beni, de nouvelles perspectives dans le cadre du rétablissement de la paix dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, ont été évoquées.

Des pistes de solutions sur le retour de la paix dans la région en proie aux rebelles ADF ont été également débattues en présence, notamment du chargé de renseignements et des opérations des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), a rapporté à la presse le porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu, le général Sylvain Ekenge.

Au regard de ces échanges, le porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu a annoncé la suite des opérations de traque des groupes armés avec les ADF en tête de liste présage de bon augure.

Peu après cette rencontre, le lieutenant général Johnny Luboya N’kashama s’est envolé pour Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, alors que le gouverneur du Nord-Kivu et le lieutenant général Jean-Claude Yav sont restés à Beni en train de peaufiner d’autres stratégies pour la sécurisation de la population contre des attaques rebelles.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30