• afriland banniere

Goma : Malgré l’interdiction du maire, l’ECIDé maintient la marche pour ce mercredi

Le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé) maintient sa marche pacifique prévue pour ce mercredi 15 septembre 2021 à Goma, province du Nord-Kivu, sur appel de LAMUKA pour exiger la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et les réformes électorales consensuelles.


Dans un communiqué signé par Abner Kasereka, secrétaire exécutif provincial de l’ECIDé au Nord-Kivu et dont la copie est parvenue à Actu30.cd ce mardi 14 septembre, ce parti politique de Martin Fayulu dit ne pas être prêt à obtempérer à une ordonnance qui tarde à rencontrer les aspirations de la population.

Alors que le maire policier de la ville de Goma a interdit l’organisation de la dite marche afin de respecter l’ordonnance portant mesures d’application de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, l’ECIDé rappelle à l’autorité urbaine « que l’ordonnance à la quelle il fait allusion est tellement théorique et la population du Nord-Kivu vit les mêmes affres notamment les massacres, kidnapping et tueries ciblées. »

La marche devra partir du rond-point Mutinga et station Simba en passant par le boulevard Julien Paluku, rond-point Signers, rond-point BDEGL pour chuter à la CENI (Commission électorale nationale indépendante), où un mémorandum sera déposé afin de prévenir toute tentative de glissement du calendrier électoral.

Pendant ce temps, le maire de Goma appelle les services de sécurité à bien veiller au respect de sa décision.

Il sied de préciser que LAMUKA envisage manifester dans plusieurs grandes villes de la République ce mercredi. À Kinshasa, le gouverneur Gentiny Ngobila propose la date du 17 septembre aux organisateurs de cette marche. Une proposition rejetée par LAMUKA.

Fidèle Kitsa depuis Goma

À la une

Également sur Actu 30