• fardc 1 min

Ituri : Capturés par l’armée, plus de 40 présumés rebelles présentés au gouverneur Luboya

Une quarantaine de présumés éléments de la milice FPIC dite « Chini ya Kilima » arrêtés lors de l’incursion du dimanche dernier à Makayanga, ont été présentés par l’administration militaire du territoire d’Irumu au gouverneur de province ce jeudi 30 septembre, 2021, à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

L’administrateur du territoire d’Irumu a expliqué devant la presse que la capture de ces rebelles fait partie de la matérialisation de la vision du gouverneur militaire, lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, celle de rétablir la paix sur toute l’étendue de la province de l’Ituri.

Toutefois, le colonel Siro NSimba a rassuré la population de Komanda et ses environs du renforcement de l’effectif militaire dans la zone qui a subi plus de deux attaques consécutives des rebelles dernièrement.

L’auditeur supérieur militaire garnison de l’Ituri qui, pour le moment, confirme la présumée innocence de ces malfrats, a annoncé qu’ils vont comparaître devant les juges militaires en la matière. Le côlonel Joseph Makelele a, par la suite, ordonné leur transfert à la prison centrale de Bunia.

Rappelons que la localité de Makayanga a été la cible des éléments de la milice FPIC dite « Chini ya kilima », dimanche 26 septembre dernier. Lors de cette attaque, 8 miliciens avaient été tués par l’armée et plusieurs autres capturés.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30