• fardc 1 min

Ituri : Un député provincial condamné à une année de prison pour « rébellion à l’état de siège »

La Cour militaire opérationnelle de la province de l’Ituri a condamné, jeudi 09 septembre 2021, le député provincial, Hubert Bero Piracel, à une année de prison.

Jugé dans un procès en flagrance organisé jeudi, jusque tard dans la soirée, le ministère public avait tout d’abord requis 3 ans de servitude pénale pour quatre chefs d’accusations dont la propagation de faux bruits, imputation dommageable, trafic d’influence et rébellion.

Mais dans son jugement, la Cour militaire a retenu qu’une seule infraction, celle de « la rébellion à l’état de siège ». Le député a donc été reconnu coupable de « rébellion » après avoir créé des incidents dans l’enceinte de la division provinciale de l’éducation alors que le vice-gouverneur de l’Ituri procédait à la remise d’un lot d’ordinateurs doté par le gouvernement central, à certaines écoles de l’Ituri.

À en croire l’accusation, ce député de l’Ituri s’était éclipsé dans cette cérémonie présidée par le vice-gouverneur policier de l’Ituri soupçonnant la cheffe de Division provinciale de l’éducation, Proved, d’avoir détourné certains ordinateurs destinés aux écoles.

Dans la foulée, le vice-gouverneur avait ordonné son arrestation et son transfèrement à la Cour militaire où il sera jugé et condamné puis transféré à la prison centrale de Bunia, où il va purger sa peine d’un an. Toutefois, il peut faire appel contre cette décision.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30