• fardc 1 min

Kasaï : Lancement du processus d’identification des déplacés et rapatriés à Tshikapa

Le gouverneur intérimaire de la province du Kasaï, Gaston Nkole Tshimuanga, a procédé, lundi 6 septembre 2021, au lancement de la sensibilisation et l’identification des centres pour l’enrôlement biométrique des personnes déplacées et rapatriés dans la province du Kasaï. Cette cérémonie a eu lieu dans la salle des réunions du Gouvernorat du Kasaï situé dans la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province.

Cette opération est une activité du projet d’enrôlement biométrique des personnes vulnérables présenté aux autorités provinciales. Ce projet est mis en œuvre par le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (UNHCR).

Dans son mot, Gaston Nkole Tshimuanga a salué le bureau du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR/Tshikapa) pour avoir mobilisé le financement afin de mettre en œuvre ce projet.

« Je remercie le bureau du HCR/Tshikapa pour avoir financé ce projet qui consiste en la collecte des données biographiques et biométriques ainsi que des informations sur les vulnérabilités spécifiques. Le but de l’activité de ce jour est de donner les informations sur les objectifs et le déroulement. Les informations collectées permettront de sécuriser les interventions du HCR et des partenaires », a indiqué le chef de l’exécutif provincial.

De son côté, le HCR a fait savoir que ce projet bénéficiera aux déplacés internes, les rapatriés, les expulsés d’Angola et les retournés ainsi que les familles d’accueil. Au total, 40.000 ménages dont 20.000 au Kasaï et 20.000 autres au Kasaï Central seront enrôlés.

Janderson Nyembue depuis Tshikapa

À la une

Également sur Actu 30