• fardc 1 min

Kinshasa : Gentiny Ngobila lance les travaux de la 23è assemblée générale de la COSPECO

Le gouverneur de la ville de Kinshasa et président en exercice de la Commission Spéciale de Coopération Kinshasa-Brazzaville ( COSPECO) a lancé officiellement, ce mercredi 29 septembre 2021, les travaux de cette structure qui rassemble les deux capitales les plus rapprochées du monde.

Dans son mot, le patron de la ville a remercié Dieudonné Bantsimba, président du Conseil départemental et municipal, maire de Brazzaville et vice-président de la COSPECO, venu participer avec sa délégation à ces travaux dans la capitale Congolaise.

Pour l’actuel président de la COSPECO, la présence de la délégation Brazzaviloise à Kinshasa témoigne de la volonté de continuer à œuvrer ensemble pour la restauration des valeurs de solidarité par le dialogue permanent au travers de la Commission spéciale de coopération.

En se référant aux recommandations issues des travaux de la précédente session tenue à Brazzaville en juin dernier, Gentiny Ngobila a émis le vœu de voir lesdits travaux se dérouler sans ambages, en vue de la mise en place des projets concrets, réalistes qui auront un impact positif et visible sur la vie des populations de deux capitales.

Par la même occasion, le patron de la ville de Kinshasa a rappelé sa volonté de donner, sous son mandat, à la COSPECO un caractère catalyseur des réformes pour le bien-être des populations de deux rives.

Il a, par ailleurs, promis d’inscrire son mandat sous le signe du dynamisme, dans le but d’entreprendre des actions d’envergure dans différents secteurs, notamment le commerce transfrontalier, la migration, la sécurité, la culture, l’environnement ainsi que la santé.

Gentiny Ngobila a également invité le bureau exécutif, ainsi que les experts présents à ces assises à transcrire cette volonté dans les projets et les thématiques qui seront proposés et développés à travers les échanges.

Cette cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités, entre autres, la Commissaire générale en charge de la coopération décentralisée, Francophonie et porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa, Yolande Elebe, qui occupe, depuis le mois de juin dernier, le poste de secrétaire général de la Commission spéciale de coopération Kinshasa-Brazzaville.

Winnie Imana

À la une

Également sur Actu 30