• afriland banniere

RDC : Bahati appelle le gouvernement à stimuler la production locale pour combattre la hausse des prix des produits de 1ère nécessité

Dans son discours d’ouverture de la session ordinaire de septembre ce mercredi, le président du Sénat est revenue sur la problématique de hausse des prix des biens sur le marché principalement des produits surgelés.


Modeste Bahati Lukwebo a insisté sur la production locale des produits de première nécessité pour combattre les spéculations des prix de la part de certains opérateurs économiques.

« La diversification de l’économie nationale et l’appui à la production alimentaire auront une incidence certaine sur l’offre et le prix. Mon vœu est que cette baisse des prix sur le marché se fasse en tenant des intérêts bien compris,  aussi bien des consommateurs que des opérateurs économiques », a-t-il dit.

Et de poursuivre : « Il s’agit pour le gouvernement d’une part de ramener la marge bénéficiaires des opérateurs économiques dans les proportions acceptables, et de l’autre, stimuler la production locale des biens de première nécessité au lieu de recourir systématiquement à l’importation au mépris des efforts locaux ».

Le microcosme économique du pays est marqué par un bras de fer entre le gouvernement et les opérateurs économiques sur la question de la baisse des produits surgelés de première nécessité à savoir : le poulet, chinchards et côtes de porc.

La décision du gouvernement de réduire à près de la moitié les prix de ces vivres n’est pas totalement appliquée par certains acteurs économiques, au détriment de la population.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30