• afriland banniere

RDC : Carole Agito inaugure des vols commerciaux entre Kinshasa et l’ex-Province Orientale

La questeure du Sénat, Carole Agito Amela a inauguré, le 12 septembre 2021, des vols commerciaux à destination de l’ex-Province Orientale. Cette ligne aérienne a été initiée pour désenclaver cette partie de la République démocratique du Congo qui a été démembrée en 4 provinces, à savoir : la Tshopo, le Bas-Uélé, le Haut-Uélé et l’Ituri. Cette initiative rentre dans la vision du chef de l’État, Félix Tshisekedi, de désenclaver l’ensemble du territoire national.


Parti de Kinshasa, le vol inaugural avec deux appareils a atteint successivement les villes de Kisangani, Isiro et Buta avec à son bord, des députés nationaux et sénateurs qui l’ont accompagné dans cet élan d’ouvrir la Grande Orientale au reste du pays et au monde extérieur.

« Tout en remerciant la sénatrice Carole Agito pour cette initiative salutaire, je tiens à lui confirmer que cette société sera dans l’obligation de revoir à la hausse le nombre de ses rotations dans la Tshopo parce qu’il y a un réel besoin de transport chez nous au point que nous avons du mal à faire voyager les officiels« , a déclaré le gouverneur intérimaire de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, au cours de la brève cérémonie de réception du vol de la société SJL en partenariat avec GIS dans la Tshopo.

Cette brève escale a permis à la sénatrice Carole Agito de palper du doigt le réel besoin de la population de la Grande Orientale de voir ce coin de la République s’ouvrir au reste du monde entier.

De Kisangani à Buta en passant par Isiro, la joie de la population a servi de carburant à Carole Agito pour appuyer sur l’accélérateur et multiplier le nombre de rotations entre Kinshasa et les villes de Buta, Bunia, Isiro et Kisangani.

Pour sa part, le gouverneur du Haut-Uélé, Christophe Baseane Nangaa a, quant à lui, loué l’esprit innovateur de la digne fille de ce coin du pays qui, au prix de beaucoup de sacrifices, a offert à ses frères des moyens de transport avec une flotte de 9 appareils dont deux sont déjà opérationnels en République Démocratique du Congo. Ces avions vont couvrir 4 villes issues du démembrement de la Grande Orientale.

À Buta, chef-lieu du Bas-Uélé, où elle est élue, la sénatrice a reçu les remerciements de toute la population via les autorités politico-administratives avec à leur tête, Ruth Baduli, la gouverneure intérimaire du Bas-Uélé.

Cette action qui a un impact sur le vécu quotidien de la population du Bas-Uélé constitue, à ce jour, une fierté rattachée à la vision de l’Union sacrée de la Nation, chère au président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi. Ce désenclavement de l’espace Grande Orientale concrétisé par la sénatrice Carole Agito vient renforcer et cimenter l’amour entre le chef de l’État et la population du Bas-Uélé en prévision des futures échéances électorales.

Emery Yakamua

À la une

Également sur Actu 30