• fardc 1 min

RDC : Félix Tshisekedi demande un état des lieux de l’exécution technique et financière des projets inscrits dans le contrat Sino-Congolais

Dans sa communication au cours du 19ème Conseil des ministres tenu ce vendredi 12 juillet 2021, le chef de l’État, Félix Tshisekedi, a abordé également la question relative au contrat Sino-Congolais.

Selon le compte-rendu de cette réunion, le président Félix Tshisekedi a noté que la République démocratique du Congo accuse un déficit en termes d’infrastructures qui constitue une entrave à son développement.

À cet effet, ajoute la même source, le chef de l’État a demandé au ministre des Infrastructures de présenter un état des lieux lors de la 21ème réunion du Conseil des ministres.

« Le président de la République a demandé au ministre d’État, ministre des Infrastructures et travaux publics, de présenter, lors de la vingt-et-unième réunion du Conseil des ministres, l’état des lieux de l’exécution techinique et financière des projets inscrits dans le contrat dit Sino-Congolais et à la ministre des Mines d’en faire autant dans son secteur », peut-on lire dans ce compte-rendu

Par ailleurs, Félix Tshisekedi a dit s’atteler sur des solutions à court, moyen et long terme de manière à mettre la RDC sur les rails du développement.

Pour rappel, le contrat Sino-Congolais fût signé en 2008 sous le régime Kabila et renégocié en 2009, dans le souci de capitaliser toutes les sources disponibles de financement des infrastructures.

L’exécution des grands projets d’infrastructures inscrits dans ce cadre avait été interrompue, notamment, pour des raisons techniques liées à l’insuffisance d’énergie électrique pour, entre autres, la production minière.

Yannick Ekutshu

À la une

Également sur Actu 30