• fardc 1 min

Beni : 4 ADF tués et une arme récupérée par l’armée à Rwenzori

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont affrontées aux rebelles de l’Alliance des Forces Démocratiques (ADF), la journée de ce mardi 19 octobre 2021, dans l’agglomération de Makisabo, en secteur de Rwenzori, en territoire de Béni, au Nord-Kivu.

Durant ces affrontements, les éléments des FARDC ont réussi à tuer 4 rebelles ADF et récupérer une arme du type AK-47. Le secteur opérationnel Sokola 1, via son porte-parole, le capitaine Antony Mwalushayi, regrette, cependant, la mort d’un civil.

« Il s’agit d’un groupe de [rebelles] ADF qui ont voulu venger l’arrestation d’un des noyaux durs des ADF, malheureusement, ils ont tendu une embuscade contre un véhicule à Makisabo. Une fois informée, notre armée qui était en alerte parce qu’on s’attendait à ça, jusqu’à Makisabo, nous avons réussi à neutraliser 3 ADF et récupérer une arme. Dans leur fuite, ils sont arrivés à Kilya où ils se sont attaqués aux civils, avant de brûler une maison et tuer une dame. Là, encore, notre armée est intervenue. Et là bas, un ADF a été tué », rapporte le capitaine Antony Mwalushayi à Actu30.cd.

Face à cette situation, les Forces Armées invitent les usagers de la route Beni-Kasindi à la prudence, car, selon lui, les rebelles ADF, qui viennent de subir une lourde perte, tenteront de se faire vengeance.

La nouvelle société civile du secteur de Rwenzori, par le biais de son président dans cette partie du territoire de Beni, encourage l’armée. Selon Nasson Mulala, l’intervention rapide des Forces Armées a permis de limiter les dégâts.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30