• fardc 1 min

Beni : Une dizaine de morts dans une nouvelle attaque des ADF à Rwenzori

L’agglomération de Kalembo située sur l’axe routier Beni-Kasindi, en secteur de Rwenzori, dans la région de Beni, au Nord-Kivu, a été ciblée par une attaque des rebelles Ougandais de l’ADF, la nuit de mercredi à ce jeudi 21 octobre 2021.

Des sources de la société civile locale rapportent à Actu30.cd que lors de cette incursion, ces rebelles ont lâchement abattu 16 personnes par arme blanche et arme à feu.

Meleki Mulala, acteur des forces vives dans cette partie de Beni, fait savoir aussi qu’à part la mort de ces personnes, plusieurs autres ont été kidnappées. Mais, également, il y a eu trois maisons incendiées et des biens de la population pillés.

Cet acteur de la société civile regrette que cette attaque sanglante intervient alors que les alertes sur la présence des ces rebelles dans la région ont été émises par la population. Malheureusement, elles n’ont pas été prises en compte par les services de sécurité.

À cette occasion, il invite les Forces Armées de la République démocratique du Congo à déclencher des opérations militaires des grandes envergures pouvant mettre définitivement terme à l’existence de ces rebelles.

Joint par la rédaction d’Actu30.cd, le bourgmestre de la commune rurale de Bulongo confirme la nouvelle. Arnold Isse précise que l’armée a déjà engagé des opérations de poursuite contre ces rebelles afin de les mettre loin de la population.

L’armée, via son porte-parole dans la région, confirme l’existence des affrontements entre ses éléments et les rebelles ADF. Le capitaine Antony Mwalushayi déclare que ce sont des éléments des Forces Armées de la RDC en patrouille qui ont croisé ces rebelles et il y a eu des échanges de tirs. Il promet de livrer le bilan dans les heures qui suivent.

Cette nouvelle tuerie intervient 48 heures après que ces rebelles ADF aient tendu une embuscade contre un véhicule sur la route Beni-Kasindi. Dans la poursuite de ces rebelles, l’armée avait déjà indiqué que 4 rebelles avaient été tués à côté d’un civil.

Anderson Shada Djuma/Beni.

À la une

Également sur Actu 30