• fardc 1 min

Grands Lacs : Le Rwandais Julien Kavaraganda prend les commandes de l’association des barreaux de cette région

L’Association des Barreaux des Grands Lacs (ABGL) a un nouveau président. Il s’agit de Julien Kavaraganda, bâtonnier du barreau du Rwanda. Il succède à ce poste au bâtonnier du Nord-Kivu, Abel Ntumba, qui a dirigé cette structure depuis sa création en février 2018.

La cérémonie de passation des pouvoirs a eu lieu le 9 octobre dernier à Lemigo Hôtel, à Kigali. A cette circonstance, devant les bâtonniers et avocats membres des barreaux de Bukavu, de Bujumbura, de Goma et du Rwanda, le président sortant de l’ABGL et bâtonnier du Nord-Kivu Abel Ntumba a remis à son successeur en signe de prise du pouvoir le bâton de commandement, le classeur qui comprend les documents officiels et essentiels de l’association dont les différents contrats et les statuts de l’organisation ainsi que le sceau de l’ABGL.

Le nouveau président de l’Association des Barreaux des Grands Lacs a la charge de communiquer avec les différents partenaires de l’association du changement intervenu à la tête de l’ABGL.

Une passation des pouvoirs qui devrait intervenir l’année dernière mais la pandémie du coronavirus a perturbé le calendrier, entrainant ainsi involontairement le glissement du mandat du président Abel Ntumba. Car, le mandat du président du conseil d’administration de l’ABGL est de deux ans.

La présidence est rotative. Pendant que le bâtonnier de Goma, Abel Ntumba, assumait la présidence de l’association, le barreau du Rwanda assurait la vice-présidence. Et au moment où le barreau du Rwanda assure la présidence, le barreau de Bujumbura tient la vice-présidence.

Pour rappel, l’association des Barreaux des Grands Lacs est une organisation internationale à but non lucratif qui a pour objet d’assurer la représentation des Barreaux dans toutes les matières d’intérêt commun ayant trait à l’exercice de la profession d’avocat, au respect des valeurs universelles de l’État de droit et d’une bonne administration de la justice ainsi que des développements importants du droit, sur le plan sous régional et international.

Une association créée dans le cadre de l’intégration régionale précisément de la coopération judiciaire. Même si cette coopération a du mal à fonctionner au niveau des États, les avocats des pays membres de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs (CEPGL) ont pris de l’avance en lançant leur association en vue d’assurer un accompagnement aux milieux d’affaires, d’assurer la formation à leurs membres et de servir de consultance dans certains dossiers juridiques.

La Rédaction

À la une

Également sur Actu 30