• fardc 1 min

Haut-Katanga : Le gouvernement provincial décide de sécuriser le site minier de Shinkolobwe pour éviter des « radiations »

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, a présidé, lundi 18 octobre 2021, le conseil provincial de sécurité au gouvernorat de province dans la salle de banquet, à Lubumbashi, chef-lieu de la province.

La sécurisation des sites miniers de Shinkolobwe, dans le territoire de Kambove, était le seul point inscrit à l’ordre du jour de cette réunion.

« Son Excellence Monsieur le gouverneur de province a tenu un conseil de sécurité qui a tourné essentiellement autour d’un point, la sécurisation de ces carrés miniers de Shinkolowe « , a annoncé Christian Momat Kabulo, ministre provincial de l’Intérieur intérimaire.

Ce dernier a précisé que hormis les membres du conseil de sécurité, le gouverneur y a associé les chefs d’antenne CGA, SMPRI et le ministre provincial des Mines.

À l’en croire, les différents rapports de CMPRI et du CGA sur les mesures de la sécurisation de ce site ont été présentés au cours de cette réunion.

Il a ajouté que ce site très exposé aux radiations est exploité par tout le monde.

« C’est un site qui est exploité tantôt par les créseurs artisanaux tantôt par les sociétés minières. Et les effets néfastes à l’endroit de la population.”, a indiqué le ministre provincial Christian Momat Kabulo.

Il a révélé que c’est pour cette raison de plus que le gouverneur Jacques Kyabula a insisté sur la sécurisation de cet endroit.

« Et demain [ce mardi], son Excellence Monsieur le gouverneur a diligenté une descente sur le site pour pouvoir palper certaines réalités de terrain et lancer officiellement les travaux pour la sécurisation de ce site [cérémonie] à laquelle seront conviées les entreprises minières Lualaba Mining, Gécamines et KPM« , a-t-il fait savoir.

Il sied de préciser que la ville de Shinkolobwe est une localité et une mine d’uranium, de cobalt et de cuivre située à 25 km à l’Ouest de la ville de Likasi et à 130 km à l’Est de la ville de Kolwezi, dans le territoire de Kambove, province du Haut-Katanga, en République démocratique du Congo.

Elie Ngandu à Lubumbashi

À la une

Également sur Actu 30