• fardc 1 min

Ituri : L’armée lance des offensives contre des miliciens CODECO et Chini ya Kilima dans 6 villages

De violents affrontements opposent, depuis le vendredi 1er octobre 2021, les éléments des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) aux miliciens du Front Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC), soutenus par la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) dans plusieurs villages du territoire de Djugu et d’Irumu, en province de l’Ituri.

D’après l’armée, les villages Lipri, Ngongo, Nyarada, Tsili, Linda et Mwanga du territoire de Djugu et d’Irumu sont, ces jours, le théâtre de violents affrontements entre les Forces armées de la RDC et la cette coalition des miliciens CODECO et FPIC.

Quant aux detonnations d’armes lourdes qui se sont faites entendre dans les périphéries de la ville de Bunia jusqu’à la mi-journée de ce samedi 02 octobre, le porte-parole des FARDC en Ituri parle des offensives militaires lancées pour mettre hors d’état de nuire ces groupes armés et ainsi, pacifier totalement la zone en cette période de l’état de siège.

« Nous sommes en opérations, depuis vendredi, nous menons des offensives contre ces petits bandits (miliciens) de la CODECO et FPIC qui détiennent encore des armes de manière illégale pour récupérer toutes ces armes. C’est comme ça, nous sommes dans cette zone et nous appelons la population au calme », dit Jules Ngongo à Actu30.cd.

À l’en croire, des avions de guerre de l’armée et ceux de la Mission Onusienne au Congo (MONUSCO) ont été utilisés pour le pilonnage de plusieurs bastions de ces rebelles. Il a, par ailleurs, précisé que jusque-là, aucun bilan de ces affrontements n’est disponible.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30