• fardc 1 min

Kasaï Oriental : 2 sociétés projettent de produire de l’électricité notamment à Mbuji-mayi

La gouverneure intérimaire de la province du Kasaï Oriental, Jeannette Longa Musuamba, a reçu, le 18 octobre, la délégation de l’Agence Nationale d’Electrification et des Services Énergétiques dans les milieux rural et urbain (ANSER).

Au cours de cette audience, il était question de présenter deux sociétés qui travaillent dans le secteur de l’énergie. Un secteur qui pose problème dans la province du Kasaï Oriental. Et c’est le coordonnateur d’ANSER, dans la région du Grand Kasaï, Damien Twambilangana, qui a conduit cette délégation auprès de la cheffe de l’éxécutif provincial.

À l’issue de cette rencontre, Daniel Twambilangana a déclaré que la délégation de ANSER a présenté deux sociétés à la gouverneure notamment, une qui s’occupe des solutions solaires dans le territoire de Kabeya Kamuanga et l’autre pour l’ensemble du Grand Kasaï.

« Nous venons de présenter deux sociétés d’énergie à Jeannette Longa Musuamba, gouverneure ad intérim du Kasaï Oriental, il y a notamment TECMO, qui est une société qui doit développer les solutions solaires et hydrologiques à Kabeya Kamwanga ; et ESTE développera des solutions hydrologiques pour des petites puissances dans le Grand Kasaï. », a déclaré Damien Twambilangana.

À l’en croire, ces entreprises ont été ciblées après des études sur le terrain et l’identification du vrai problème par ANSER dans la région du Grand Kasaï.

« Nous avons fait la première et la deuxième étape consacrée aux études. Nous sommes là maintenant pour voir avec précision les plans d’aménagement de l’espace. Nous avons déjà fait la ronde de Mbuji-mayi et identifié quatre sites. Nous avons des données qui nous permettent de faire une bonne cartographie. Il y a beaucoup de potentiels », a fait savoir le chef de la délégation.

Cette question du manque d’énergie au Kasaï Oriental inquiète plus d’une personne dans la province, particulièrement à Mbuji-mayi. Des stratégies sont amorcées par la gouverneure intérimaire pour essayer de résoudre ce problème.

James Mushiya/Mbuji-mayi

À la une

Également sur Actu 30