• fardc 1 min

Kasaï Oriental : Tony Mwaba inaugure le nouveau bâtiment de la Mutuelle de santé des enseignants

Le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, a inauguré, mardi 05 octobre 2021, le nouveau bâtiment qui va abriter la direction provinciale de la Mutuelle de santé des enseignants (MESP).

La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte dudit bâtiment sur l’avenue Salongo, dans la commune de Bipemba, ville de Mbuji-mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental, en présence de plusieurs autorités politico-administratives et militaires ainsi que quelques membres de l’enseignement au niveau du Kasaï Oriental.

Louis D’or Ntumba Tshiapota, maire de la ville de Mbuji-mayi, a remercié le président de la République, Félix Tshisekedi, pour son implication dans la réussite de cette initiative.

La secrétaire générale au ministère de l’EPST, Christine Nepa Nepa, a précisé que l’objectif de la MESP est d’assurer « la prise en charge sanitaire des enseignants et leurs dépendants »

Pour sa part, la gouverneure intérimaire du Kasaï Oriental, Jeannette Longa Musuamba, a salué cette initiative du ministère de l’EPST à travers laquelle « l’enseignant va recouvrer sa dignité longtemps bafouée, car il éprouve souvent des difficultés de couvrir les frais de santé ».

De son côté, le ministre Tony Mwaba a noté que la MESP « est une assurance maladie obligatoire de type corporatif, dont les bénéficiaires principaux sont les enseignants du secteur public qui sont mécanisés et payés par le SECOPE ».

Il a, à cette occasion, annoncé la convocation incessante des états des lieux de la Mutuelle de santé en vue de son expansion dans les provinces non encore couvertes.

« Je réitère ma détermination à garantir aux enseignants la pérennisation de cette structure en initiant des réformes tant structurelles qu’organisationelles. J’annonce, de ce fait, la convocation dans un bref délai des états des lieux de la Mutuelle après dix ans de fonctionnement. Et ce, dans le souci d’opérationnaliser les provinces non encore couvertes. C’est dans ce strict cadre d’une rigoureuse autocritique que l’équité, l’entraide, et la solidarité seront renforcées dans ce processus de mutualisation de tous les enseignants et l’atteinte optimale de son objet social », a-t-il déclaré.

Tony Mwaba a enfin invité tous les responsables de la MESP à combattre les antivaleurs au sein de ce sous-secteur, avant de lancer les activités de la Mutuelle de santé des enseignants suivi de la coupure du ruban symbolique. Une visite guidée du bâtiment a sanctionné cette cérémonie.

James Mushiya/Mbuji-mayi

À la une

Également sur Actu 30