• fardc 1 min

Kinshasa : Guy Loando lance l’atelier de mise en œuvre de la politique nationale d’aménagement du territoire

Le ministre d’Etat en charge de l’aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo, a officiellement lancé le samedi 16 octobre l’atelier sur  la vulgarisation, sensibilisation et mise en œuvre de la politique nationale d’aménagements du territoire, pour le compte de la ville de Kinshasa.

Lancé en présence de plusieurs personnalités dont la ministre d’État en charge de justice, l’atelier poursuit deux objectifs :

  • Permettre à la ville de Kinshasa de s’approprier les résultats de la réforme de l’aménagement du territoire et de mettre en œuvre la politique nationale d’aménagement du territoire.
  • Répondre aux attentes du gouvernement et de la population en rapport avec l’affectation, l’occupation et l’utilisation des espaces, ressources naturelles du sol et sous-sol ainsi que le développement durable de la ville de Kinshasa et ses milieux péri-urbains.

Le ministre Guy Loando Mboyo a souligné dans la foulée qu’un accent particulier sera mis sur la rénovation, la modernisation de la partie Est de la capitale avec le « projet Kitoko », dans le but d’un développement durable, harmonieux  et équilibré des entités urbain.

D’où, a-t-il insisté sur une forte vulgarisation afin de booster la transformation de la ville dans le respect des normes et standards modernes d’aménagements et développement des villes durables et résilientes. A l’occasion, il a également sollicité l’adhésion et l’implication de tous les congolais afin de contribuer à l’atteinte des objectifs assignés à la réforme du secteur de l’aménagement du territoire.

D’après le ministre Guy Loando Mboyo, ce projet d’aménagement du territoire s’inscrit dans son programme « Repensons à nos villages, villes et territoires (REVITE) » qui a pour objectif d’inviter et encourager les congolais vivant à l’étranger de construire ou investir dans leur milieu d’origine afin d’apporter un développement durable.

Bien avant Kinshasa ce processus de l’aménagement du territoire  avait déjà été lancer dans certaines villes du pays dont  Kinsangani, Tshopo, Buta et Gbadolite.

Jaël Moloway

À la une

Également sur Actu 30