• fardc 1 min

Nord-Kivu : Un militaire tué et un camp incendié par des présumés Maï-Maï à Lubero

Un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été tué, la soirée de jeudi 07 octobre 2021, lors d’une attaque des présumés miliciens Maï-Maï à Mukondo/Katanga, milieu situé dans la chefferie de Baswagha, en territoire de Lubero, au Nord-Kivu.

Dans une interview accordée à Actu30.cd, ce vendredi 08 octobre, le colonel Donat Ndonda Mandonga, administrateur du territoire de Lubero, a fait savoir qu’au cours de cette attaque, un camp militaire érigé dans cette partie a été également incendié par les assaillants. Il a précisé que cette situation a créé une psychose au sein de la population locale.

« C’est confirmé. il y a eu une attaque à Mukondo, ce sont des présumés miliciens Maï-Maï qui ont attaqué cette partie. Nous avons perdu l’un de nos militaires lors de cette attaque. Le camp a été également incendié », a expliqué le colonel Donat Ndonda Mandonga.

En même temps, l’administrateur militaire du territoire de Lubero a indiqué que les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont déjà déployés dans cette zone pour traquer ces présumés miliciens Maï-Maï, auteurs de cette attaque.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30