• fardc 1 min

RDC : HJ Hospitals lance la campagne de prise en charge gratuite de la dialyse

L’hôpital HJ a lancé officiellement, jeudi 28 octobre 2021, à Kinshasa, en République démocratique du Congo, la campagne de prise en charge gratuite de la dialyse.

Cette campagne, à durée indéterminée, a pour objectif d’offrir des soins de dialyse à des patients à faible revenu mais qui présentent une maladie rénale aiguë mais qui est réversible.

Dans son mot de bienvenue, le président du groupe HJ Hospitals, Harish Jaktali, a lancé un appel aux personnes de bonne volonté de venir accompagner cette campagne.

img 20211029 wa0007

« Je me permets de profiter de la présente occasion pour lancer un appel solennel à toutes les personnes de bonne volonté et leur demander d’intégrer dans leurs préoccupations de chaque jour, les questions de la prévention, de diagnostic et de la prise en charge des insuffisances rénales », a-t-il lancé.

Pour sa part, le médecin directeur de HJ Hospital, le docteur Aimé Lokulutu Boongo, a appelé la population à la prévention de cette maladie.

« Il faut éviter tout ce qui est hypertension, tout ce qui est diabète, pratiquer du sport, manger convenablement, boire suffisamment d’eau, ne pas consommer trop de sucre, pas trop de sel, éviter le sédentarisme et c’est ça qui va éviter de se retrouver dans cette situation », a-t-il conseillé.

Et d’ajouter : « Dans notre culture, nous avons constaté que beaucoup de ceux qui développent l’insuffisance rénale aiguë sont ceux qui consomment les plantes traditionnelles… C’est souvent cette catégorie de personnes qui ont cette difficulté de payer cette prise en charge parce que souvent ce sont des personnes à faible revenu », a indiqué le médecin directeur de HJ Hospital.

img 20211029 wa0002

Présent à cette cérémonie aux côtés de son collègue de la Jeunesse et Nouvelle citoyenneté, Yves Bunkulu, le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Jean Jacques Mbungani, a salué l’initiative de la fondation Harhis Jaktali et a plaidé pour que ce projet puisse s’étendre dans d’autres provinces de la République Démocratique du Congo.

Par ailleurs, le ministre de la Santé a rassuré de l’accompagnement du gouvernement congolais.

« Ce qui est possible sera fait par le gouvernement pour que les populations, à travers cette oeuvre, puissent bénéficier d’un maximum d’appui pour aider les insuffisants rénaux tant aiguë que chronique », a-t-il déclaré.

Signalons que c’est depuis mai 2018 que HJ Hospitals a lancé son centre de dialyse. Au total, 3 400 séances de dialyse ont déjà été réalisées jusqu’aujourd’hui dans cet hôpital dont 300 par semaine.

Yannick Ekutshu

À la une

Également sur Actu 30