• fardc 1 min

RDC : Le 1er ministre lance le programme de développement à la base de 145 territoires

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a lancé officiellement, samedi 09 octobre 2021, le projet de développement à la base de 145 territoires de la République Démocratique du Congo.

Jean-Michel Sama Lukonde s’est fait accompagner de quelques membres de son gouvernement dont le ministre des Infrastructures et Travaux publics (ITP), Alexis Gisaro, celui de la Communication, Patrick Muyaya, Christian Mwando du Plan, Antoinette Kipulu de la formation professionnelle, du ministre d’État à l’Aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo, ainsi que celui du Développement rural, Francois Rubota.

Portant le message du président de la République, le premier ministre s’est d’abord adressé à la population venue l’accueillir à la mission catholique Lonzo située à 40 Km de Kenge, chef-lieu de la province du Kwango.

« Je suis venu avec un message du président de la République, son excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, que nous appelons tous affectueusement, Fatshi Béton. Le message, c’est d’abord de vous transmettre ses salutations. La première mission concerne la sécurité. Nous voulons la paix en RDC. C’est pourquoi nous avons instauré l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu pour que la paix revienne aussi là-bas. Nous sommes aussi dans le secteur de la santé […] Le chef de l’État a dit qu’il faut que chaque Congolais puisse bénéficier de cet argent qui entre dans les caisses de l’État. Pour ce faire, nous devons descendre dans les territoires en vue de procéder à la distribution équitable de nos richesses. Aujourd’hui, nous sommes ici pour poser un acte symbolique. Au même moment que nous ici, tous les gouverneurs de province de la RDC sont saisis. Tous les administrateurs de 145 territoires de la RDC sont saisis. Dans chaque territoire, nous allons commencer le travail. […] Donc, nous sommes venus ici pour lancer tous ces travaux. », a dit le premier ministre, Sama Lukonde, aux Kwangolais.

Le chef du gouvernement n’a pas fait mystère de ce qui va être réalisé concrètement à travers ce programme.

« Symboliquement, nous avons un projet d’adduction d’eau, un projet de réhabilitation d’une école, le projet de l’administrateur du territoire, pour rester dans les axes que le chef de l’État a définis pour nous. C’est une joie pour nous, parce que le programme qui commence aujourd’hui, restera pour toujours. Il va permettre le développement de nos provinces », a-t-il assuré.

Après cette brève adresse, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a posé la première pierre des travaux de réhabilitation d’une adduction d’eau motorisée de Bukanga Lonzo, d’une capacité de 32 mètres cubes, devant servir cette cité rurale. Le coût global est de 204 000 dollars pour ce territoire.

img 20211010 wa0021

Deuxième étape, le lancement sur la Route nationale numéro 1, des travaux de réhabilitation et d’entretien des pistes de desserte agricole, concrètement le tronçon Lonzo-Baringa – Nganzi-Fangulu, long de 95 Km. Le coût global est d’environ 1 million de dollars par territoire par an.

img 20211010 wa0023

La troisième étape, c’est celle de la pose de la première pierre des travaux de construction des bureaux de l’État destinés à l’administrateur du territoire, la police, la DGM et d’autres services de l’État, à Kenge 2 (situé à 17 km de kenge). C’est la première visite d’un premier ministre dans ce coin de la République depuis plus de 40 ans.

img 20211010 wa0019

Précisons que ce programme de développement à la base des territoires s’inscrit dans la droite ligne de la vision du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, exprimée lors du deuxième conseil des ministres du gouvernement Sama Lukonde.  

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30