Exploitation illégale des minerais au Sud-Kivu : Théo Ngwabidje interpellé à l’Assemblée provinciale

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje, est attendu, ce mardi 23 novembre 2021, à l’Assemblée provinciale à Bukavu.


Le chef de l’exécutif provincial y est attendu spécialement par les députés provinciaux pour apporter des explications sur l’exploitation illicite des minerais dans le territoire de Mwenga.

La décision d’interpeller Théo Ngwabidje a été prise lors de la plénière du vendredi 5 novembre dernier, sur l’audition du rapport d’enquête portant exploitation illégale des minerais dans le territoire de Mwenga, toujours au Sud-Kivu, par la Commission parlementaire de l’Assemblée provinciale.

Dans ces rapports, des députés provinciaux accusent le gouverneur d’être impliqué dans cette affaire pour n’avoir pas agi pour mettre fin à cette exploitation illégale des minerais. Selon eux, toutes les sociétés chinoises qui exploitent les minerais n’ont aucun soubassement légal.

Dans un communiqué officiel, le bureau de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, par le biais de son rapporteur Amani Kamanda Jacques, confirme la plénière de ce mardi 23 novembre. D’autres points figurent à l’ordre du jour, notamment la validation des mandants de certains suppléants, renseigne la même source.

Joseph Mwema depuis Bukavu

À la une

Également sur Actu 30