Ituri : L’armée libère une cinquantaine d’otages des mains des ADF à Irumu

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) basées sur l’axe opérationnel Komanda-Luna en territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri, sous le commandement du général Mugisa Muleka Joseph ont récupéré une cinquantaine de personnes qui étaient prises en otage par des rebelles ADF.


La libération de ces personnes est intervenue lors des patrouilles de combat dans le village Manzobe, situé à plus ou moins 35 km à l’Ouest de Komanda, dans la chefferie de Walese Vonkutu, dans le territoire d’Irumu, indique à Actu30.cd des sources militaires.

Ils sont, au total, 54 personnes qui étaient prises en otage par des rebelles ADF dans une attaque de convoi vers le village Luna Samboko, le 05 novembre dernier, sur l’axe routier Luna-Komanda.

Un de ces otages dit avoir été descendu de leur véhicule avant d’être ligoté et conduit en brousse par ces rebelles ADF ainsi que tous leurs biens. À l’en croire, lui et ses compagnons ont été libérés après des accrochages entre les FARDC et les ADF ce jeudi 25 novembre 2021.

« Nous avions été pris en otage par des rebelles ADF le vendredi vers 16 heures. C’était lorsque ces rebelles avaient tendu une embuscade contre des véhicules qui constituaient le dernier convoi du vendredi. C’est après avoir atteint Luna que ces ADF sont arrivés et commencés à crépiter des balles. D’ailleurs, moi j’étais touché à la main. C’est comme ça qu’ils nous ont fait descendre du véhicule. Ils nous ont ligoté un par un, même nos biens ont été emportés. Il y avait du riz, de l’huile, et d’autres articles », témoigne cet ex-otage.

Tout en remerciant les Forces Armées de la RDC pour des efforts fournis pour leur libération, ce dernier invite cependant les forces de sécurité à renforcer leur présence aux alentours pour que pareille situation ne se reproduise.

Signalons que c’est au camp militaire de Komanda, en territoire d’Irumu, que se trouvent présentement ces ex-otages. Ils seront identifiés avant d’être remis dans leurs familles respectives, a précisé l’armée.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30