Nord-Kivu : Un militaire tué et 2 armes ravies par des Maï-Maï à Lubero

Un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été tué et un autre a été blessé, mardi 23 novembre 2021, lors d’une attaque des présumés miliciens Maï-Maï contre une position militaire érigée dans la localité de Ndoluma située dans la chefferie de Batangi, en territoire de Lubero, au Nord-Kivu.


Le colonel Donat Ndonda Mandongo, administrateur militaire du territoire de Lubero, qui rapporte la nouvelle à Actu30.cd, fait savoir que les assaillants ont ciblé une base de l’armée. Il précise qu’un militaire est tombé sur le champ et un autre blessé par balle. L’administrateur militaire de Lubero a indiqué que 2 armes ont été également ravies par les miliciens.

« Ce sont des miliciens Maï-Maï qui sont venus attaquer nos militaires. Les éléments FARDC étaient en patrouilles alors au camp, il y avait seulement trois militaires qui montaient la garde. Alors, ces miliciens ont tué un militaire et blessé un autre. Ils ont également ravi 2 armes », explique le colonel Donat Ndonda Mandongo.

L’administrateur militaire du territoire de Lubero, qui déplore cette attaque, fait savoir que les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) contrôlent déjà la situation.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30