• afriland banniere

RDC – Ass. Nat : Nsingi Pululu dépose une proposition de loi qui limite l’accès à la fonction de président aux députés et sénateurs

Le député national Nsingi Pululu a déposé, ce vendredi 3 décembre 2021, au bureau de l’Assemblée nationale une proposition de loi modifiant et complétant la loi électorale.


D’après l’élu de Funa, un des districts de Kinshasa, son initiative vise, notamment à verrouiller l’accès à la fonction de la magistrature suprême.

« La loi électorale que nous venons de proposer vise à professionnaliser les fonctions politiques en République démocratique du Congo. Notamment, pour être président de la République conformément à l’article 11 de la constitution, il faut être d’abord de la nationalité congolaise, c’est-à-dire être né de père et de mère. Deuxième chose, il faut que vous soyez un législateur c’est-à-dire un député national et sénateur. Il ne suffit pas d’être congolais de père et de mère, il faut aussi avoir été député national et sénateur (…). Autre chose, c’est au niveau du Sénat. Le Sénat, c’est la seconde lecture, on ne peut pas avoir un sénateur fraîchement venu de la maison, commerçant parce qu’il a l’argent. C’est pourquoi nous disons, ne peut être candidat sénateur que celui qui a été candidat député provincial et député national », a t-il déclaré.

En outre, le député Nsingi Pululu suggère, dans sa proposition de loi, la suppression du seuil électoral pour les élections générales à venir.

Le dépôt de cette proposition de loi intervient quelques mois après celui de la proposition de loi relative au verrouillage de l’accès à certains postes de souveraineté, entre autre, la Présidence. Initié par Noël Tshiani, ancien candidat à la présidentielle de 2018, ce texte a été endossé par le député Nsingi Pululu.

Joël Otshudi JOA

À la une

Également sur Actu 30