• afriland banniere

Haut-Katanga : Plus de 860 criminels arrêtés et 17 armes saisies en 2021 (rapport Police)

Le major Charles Bin Lwamba, porte-parole de la Police Nationale Congolaise (PNC) dans la province du Haut-Katanga, a, dans un rapport fait mercredi 12 janvier 2022, révélé que 863 présumés bandits ont été arrêtés, 17 armes de guerre saisies et plusieurs biens de la population récupérés des mains des criminels et restitués par les services de sécurité dirigés par le général Louis Second Karawa.


« (…) Raison pour laquelle ses services ont appréhendé l’année 2021, 863 présumés criminels toutes tendances confondues ; bandits à mains armées, criminels de grand chemin, voleurs qualifiés, voleurs des véhicules, voleurs des câbles électriques à haute tension, coupeurs des routes, tueurs, ravisseurs, pickpockeurs, des voleurs par extorsion à travers les fenêtres mais également quelques membres du mouvement insurrectionnel. Ils ont également récupéré 17 armes de guerre des mains des malfrats et 24 véhicules récupérés et restitués aux propriétaires », a fait savoir le major Charles Bin Lwamba.

Le porte-parole de la police dans le Haut-Katanga a noté aussi que l’année 2021 a été celle de grandes réalisations dans plusieurs coins de la province du Haut-Katanga, tels que Kambove, Sakania, Mokambo, Kipushi et dans les villes de Likasi, Kasumbalesa et Lubumbashi, pour les services de sécurité.

Signalons que le porte-parole de la police dans le Haut-Katanga a laissé entendre que les opérations menées a baissé le taux de la criminalité dans cette partie de la RD Congo, « conformément à la vision du président de la République, Félix Tshisekedi ».

Elie Ngandu

À la une

Également sur Actu 30