• fardc 1 min

Mgr Donatien Nshole : « S’opposer aux évêques, c’est s’opposer aux intérêts de la population »

Élevé au rang de Monseigneur et chapelain du Pape, Donatien Nshole a été officiellement signifié de sa nomination, à travers une messe d’actions de grâce à son honneur, dite par le Cardinal Fridolin Ambongo le samedi 22 janvier 2022 à la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa.

Dans son discours de circonstance, le désormais Mgr Donatien Nshole a, au-delà de reconnaissance et remerciement, appelé les acteurs politiques à ne pas s’opposer aux évêques pour qui il est le porte-parole.

« Chers frères et soeurs qui avez la vocation de gérer la chose publique. Je suis ravi de vous voir nombreux et de toutes les tendances. Je saisis cette occasion pour vous exhorter à écouter attentivement nos évêques, surtout quand ils parlent ensemble. Faites d’eux vos conseillers avisés pour l’intérêt de la population qui constitue leur bergerie. Ils ne seront jamais vos opposants. Scrutez bien leurs messages sans les manipuler à des fins politiciennes, vous verrez que nos pasteurs ne cherchent que le bien-être de la population et pas autre chose. S’opposer à eux c’est s’opposer aux intérêts de la population », a dit le Chapelain du Pape.

Mgr Nshole a, par la même occasion, salué l’engagement des évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) pour la bonne gouvernance au pays.

« Je leur suis très reconnaissant pour la confiance qu’ils me font et pour leur témoignage qui m’a valu l’attention du Saint Père. Je m’en voudrais de ne pas saluer ici la dynamique de leur pastorale d’ensemble pour l’édification spirituelle et l’évangélisation en profondeur des brebis qui leur sont confiés. J’admire particulièrement leur cohérence dont je suis témoin depuis 13 ans dans leur engagement sociopolitique avec comme seul objectif de contribuer à l’avènement d’une gouvernance qui permettra aux Congolais de jouir de la richesse dont Dieu a comblé ce pays. Je suis heureux que ce travail soit encouragé par le Pape », a renchéri le Secrétaire Général de la CENCO.

Par ailleurs, le Cardinal Fridolin Ambongo a indiqué que le choix de Donatien Nshole signifie que l’action de l’église catholique à travers la CENCO pour une société plus juste en RDC est reconnue par le Pape.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30