• afriland banniere

Nord-Kivu : 4 morts et des blessés dans une attaque rebelle à Lubero

Des présumés miliciens Maï-Maï ont attaqué, dans la nuit de mercredi à ce jeudi 13 janvier 2022, une barrière de péage située sur la Route nationale n°2 au niveau de Kyambogho, une entité située en chefferie de Baswagha dans le territoire de Lubero, au Nord-Kivu.


Dans une interview accordée à Actu30.cd, le colonel Donat Ndonda Mandongo, administrateur militaire du territoire de Lubero, a fait savoir que lors de cette attaque, 2 miliciens Maï-Maï ont été tués. Il a, cependant, indiqué que 2 militaires FARDC sont auassi tombés sur le champ d’honneur.

En outre, 4 armes du type AK-47 ont été emportées par les assaillants, a ajouté l’administrateur du territoire de Lubero.

« Ces présumés miliciens Maï-Maï qui seraient venus de Butembo et Beni ont attaqué notre barrière de Kyambogho cette nuit. Au cours de cette attaque, on a perdu 2 militaires et 4 armes emportées par les miliciens. Du côté groupe armé, nous avons neutralisé 2 miliciens et capturé un autre », a-t-il renseigné.

Selon le colonel Donat Ndonda Mandongo, certains éléments de la police qui montaient la garde de la barrière de Kyambogho ont été blessés et acheminés dans une structure sanitaire de Butembo pour une prise en charge médicale.

Tout en déplorant cette attaque, le colonel Donat Ndonda Mandongo a invité tous les miliciens Maï-Maï encore actifs à la reddition volontaire pour contribuer à la pacification de cette zone de l’Est de la RD Congo.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30