• afriland banniere

Nord-Kivu : Des sites de cantonnement pouvant accueillir des ex-rebelles locaux et étrangers identifiés à Beni (Tommy Tambwe)

En séjour en ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, le coordinateur du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (PDDRC-S) a affirmé, le mercredi 12 janvier 2022, que des sites de cantonnement des membres des groupes armés favorable à la reddition ont déjà été identifiés.


Tommy Tambwe a précisé que ces sites de cantonnement pourront accueillir des ex-rebelles locaux et étrangers. Ces derniers pourront bénéficier d’un traitement favorable en attendant leur intégration dans la vie communautaire.

« Nous avons identifié ensemble avec les autorités et les personnes consultées des sites qui pourront accueillir les membres des groupes armés, que ça soit locaux ou étrangers et même les ADF, car tous ont besoin de la vie et tous ont droit d’être protégés », a déclaré Tommy Tambwe.

Il a, par la suite, lancé un message aux groupes armés qui écument encore la région de pouvoir recevoir la main tendue du chef de l’État, en acceptant de déposer les armes, car « l’heure est maintenant à la reconstruction du pays ».

Signalons qu’avant de quitter Beni, le coordonnateur du Programme DDRC-S a échangé avec différentes couches de la population, question de faire un état des lieux de la situation des groupes armés actifs dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30