• fardc 1 min

Beni : 2 ans de prison requis contre 12 militants de la LUCHA pour « désobéissance civile »

Les 12 militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) arrêtés depuis novembre 2021 en ville de Beni, au Nord-Kivu, ont été à la barre ce mardi 1 février 2022.

L’audience organisée ce jour, par le Tribunal militaire garnison de Beni-Butembo, au Nord-Kivu, a été consacrée au réquisitoire du Ministère public et à la plaidoirie de la partie défenderesse.

Dans son réquisitoire, le ministère public a requis 2 ans de prison contre les 12 militants de la LUCHA pour, notamment « désobéissance civile ». En effet, explique-t-il, ces activistes ont violé la mesure de l’autorité urbaine interdisant la tenue les manifestations publiques pendant cette période de l’état de siège.

Maître Jeampy Mbango du collectif de la défense a, dans sa plaidoirie, demandé aux juges président de libérer ses clients.

Pour rappel, ces militants de la LUCHA étaient arrêtés par les forces de l’ordre le 11 novembre 2021 devant la Mairie de Beni. Ils manifestaient pour la levée de l’état de siège, jugé « inefficace face aux tueries des civils » dans le Nord-Kivu.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30