• fardc 1 min

Beni : La peine de mort et 20 ans de prison requis pour 3 membres du groupe armé ADF

Trois membres du groupe armé Alliance des forces démocratiques et alliés (ADF), à savoir : Muhindo Ngahagondi, Musubao Jean-Bosco, chef du village Kisonga, et Kahindo Euphrem ont été devant le Tribunal militaire garnison de Beni, au Nord-Kivu, ce mardi 8 février 2022.

Dans une dépêche parvenue à Actu30.cd par le capitaine Antony Mwalushayi, porte-parole de l’armée dans la région de Beni, ces 3 membres de l’ADF sont poursuivis par la justice militaire pour participation à un mouvement insurrectionnel et association de malfaiteurs.

D’après la justice militaire, Musubao Jean-Bosco, chef du village de Kisonga, était celui qui établissait les documents administratifs aux ADF pour leur permettre de se déplacer dans la région. Kahindo Euphrem était un conducteur de moto qui transportait les recrues ADF jusque dans les bastions rebelles, et Muhindo Ngahangondi est un élément ADF.

Dans son réquisitoire, l’organe de la loi, représenté par le capitaine magistrat Hubert Kabandanyi, a requis 20 ans de prison contre le prévenu Musubao Jean-Bosco, chef du village, et Kahindo Euphrem. La peine de mort a été requise pour l’ADF Muhindo Ngahangondi.

Le Tribunal militaire garnison de Beni, au Nord-Kivu, a promis de rendre son verdict à la prochaine audience, prévue le 15 février 2022.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30