• fardc 1 min

Élections en 2023 : Les zones d’ombre dissipées après échange entre le président Tshisekedi, le 1er ministre, la CENI, l’ONIP et l’INS

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a échangé, ce mardi 22 février, avec le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’Office national pour l’identification de la population (ONIP) et l’Institut national de la statistique (INS).

L’objectif était d’harmoniser les informations sur la tenue des élections dans le délai constitutionnel, soit en 2023.

À en croire la Présidence de la République, il s’est agi également de l’accompagnement des partenaires techniques et financiers pour le recensement de la population.

Avec ces échanges, les zones d’ombre sur la tenue des élections en 2023 ont été dissipées, à en croire le ministre de l’Intérieur et du premier vice-président de la CENI cités par la Présidence.

Entre-temps, le processus électoral se poursuit en RD Congo. La Centrale électorale dirigée par Denis Kadima, multiplie les contacts avec les parties prenantes pour un aboutissement heureux de ce processus.

Yan Ekutshu

À la une

Également sur Actu 30