• fardc 1 min

Maniema : Le trafic coupé sur la Nationale n°2 après l’effondrement d’un pont à Kalima

La vie devient de plus en plus difficile à Kalima, une commune rurale de la ville de Kindu, au Maniema, après l’effondrement du pont Rutchurukulu se trouvant sur la Route nationale n°2.

Ce pont s’est effondré à la suite d’une forte pluie qui s’est battue dans la nuit du 30 au 31 janvier dernier. Cette situation est à la base de la hausse vertigineuse des prix des denrées alimentaires et des produits manufacturés dans la zone.

Le bourgmestre de la commune rurale de Kalima, Philémon Kikobya Fataki, en séjour à Kindu, sollicite une intervention urgente du gouvernement provincial du Maniema pour sauver la vie de la population de cette partie du territoire de Pangi.

« Il y a le pont de la rivière Rutchurukulu emporté et la route coupée entre entre la commune et l’aéroport de Kikungwa située à 12 Km de la commune rurale de Kalima. Alors, il y a de grandes difficultés pour la population. Donc, il n’y a pas moyen de traverser puisque pour les opérateurs économiques, les marchandises sont toujours transportées à bord des véhicules. Maintenant, il n’y a pas moyen d’aller avec le véhicule à l’aéroport. Il faudra seulement qu’on cherche le moyen pour traverser leurs marchandises à bord des motos et c’est une difficulté énorme », a-t-il déploré.

Selon le bourgmestre de la commune rurale de Kalima, cette situation a de l’incidence sur les prix des aliments de première nécessité.

Prince Mwembo/Maniema

À la une

Également sur Actu 30