• fardc 1 min

Meurtre d’un agent de la Fondation Panzi : Le Dr Mukwege appelle à des sanctions contre le responsable

Le docteur Denis Mukwege exige l’ouverture d’une enquête sur l’assassinat de l’agent de la Fondation Panzi, Anne-Marie Buhoro, tué par un officier des Forces armées de la République démocratique du Congo, avec qui elle cohabitait.

À travers un communiqué rendu public le 31 janvier 2022, le Prix Nobel de la paix condamne ce forfait et appelle la justice à sanctionner « sévèrement » le responsable.

« La Fondation Panzi demande aux autorités judiciaires d’enquêter sur ce crime odieux et d’assurer que le responsable soit déféré devant les instances compétentes et sanctionné conformément à la loi de la RDC et que des peines exemplaires soient prononcées à son encontre afin de dissuader d’autres potentiels criminels », lit-on dans ce communiqué.

Pour rappel, Anne-Marie Buhoro a été sauvagement tuée dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 janvier 2022 à Minovi situé dans le groupement de Buzi, territoire de Kalehe, en province du Sud-Kivu, par le capitaine Jérémie Saleh bin Saleh.

Yan Ekutshu

À la une

Également sur Actu 30