• fardc 1 min

Insécurité à l’Est : Les chefs d’État  membres de la CEEAC appellent le M23 à se retirer de Bunagana

Le conflit qui oppose la République Démocratique du Congo et son voisin du Rwanda a figuré parmi les points qui ont été évoqué lundi 25 juillet, au cours de la 21e conférence des chefs d’État membres de la Communauté économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC).

A en croire la présidence de la République,  le retrait du mouvement terroriste M23 de Bunagana, au Nord-Kivu, figure parmi les résolutions coulées dans le communiqué final, sanctionnant la fin des travaux, et  adoptées par les différents chefs d’État.

Dans son mot d’ouverture, le président de la République Démocratique du Congo,  a fait par à ses pairs de sa désolation du regain de la tension entre son pays et le Rwanda.

Félix Tshisekedi qui a également clôturé ces travaux en remerciant ses hôtes pour leur participation,  a par ailleurs  sollicité leur appui pour soutenir la candidature de docteur Kaseya à la tête de CDC/Afrique, Centres africains pour la surveillance et la prévention des maladies.

Le chef de l’État Félix Tshisekedi a affirmé sa ferme volonté de  revoir ses homologues en novembre prochain dans le cadre de la conférence maritime sur le bassin du Congo dont les travaux vont également se dérouler à Kinshasa.

Yann Ekutshu

À la une

Également sur Actu 30