• fardc 1 min

Kinshasa : Des tirs à gaz lacrymogènes en cours de route, procession et arrivée mouvementées de Kabund à la Cour de cassation

Le président du parti politique Alliance pour le changement (ACh), Jean-Marc Kabund-a-Kabund, s’est rendu ce jeudi 28 juillet au Parquet près la Cour de cassation, pour répondre à la convocation lui adressée par l’officier du ministère public.

De sa résidence au bâtiment de la Cour de cassation, la procession de l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale a été notamment marquée par des tirs à gaz lacrymogènes des éléments de la police pour disperser les militants qui l’a accompagné.

C’est à 11 heures que le désormais opposant au chef de l’État Félix Tshisekedi est arrivé à la juridiction, en compagnie de quelques sympathisants qui ont résisté aux coups de gaz tirés quelques minutes avant, un peu plus loin du parquet.

https://twitter.com/actu30tv/status/1552597458076815363

Ancien président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) exclu il y a quelques mois, Kabund-a-Kabund est poursuivi pour outrage au chef de l’État.

A l’annonce de la sortie de son parti politique, Jean-Marc Kabund avait déclaré notamment que le président de la République s’adonne aux jouissances tous les week-ends.

Corneille L.

À la une

Également sur Actu 30