• afriland banniere

Lomami : Le gouvernement provincial annonce la suppression des barrières illégales

Le ministre provincial de l’Intérieur, sécurité, décentralisation, affaires coutumières, coopération interprovinciale, justice et droits
humains a annoncé, le mercredi 27 juillet dernier, la suppression des barrières illégales érigées sur l’ensemble de la province de Lomami.


À en croire Elie Mulombo Mbwebwe qui s’est adressé aux différents responsables des entités locales, ces barrières entravent gravement les mouvements des personnes et de leurs biens sur les axes routiers.

« Ceci, c’est pour permettre à la population de circuler librement. Donc, sur la voirie, il ne doit rester que les postes de régulation et contrôle de la circulation et également les postes où il y a des services comme la Direction générale des recettes de Lomami qui est en train d’opérer. C’est comme pour dire que toutes les barrières pléthoriques, subversives, illégales doivent être supprimées sur toute l’étendue de la province de Lomami dès l’audition de ce message pour permettre à la population de circuler en toute quiétude », a-t-il déclaré.

Selon le patron de l’Intérieur au niveau de Lomami, l’ordre vient du gouverneur de province, Nathan Ilunga Numbi, qui s’est référé au message du ministre national de l’Intérieur.

 »Nous en appellons à la vigilance de toutes les autorités pour faire le suivi pour qu’il n’y ait pas récidive des tracasseries sur les différentes artères de la province de Lomami. Il y a ordre et c’est un message qui vient du chef de l’État via le vice-premier ministre de l’Intérieur parvenu à l’exécutif provincial », a-t-il dit.

Signalons que cette décision vient soulager les conducteurs des automobiles (taxis-motos, vélos, véhicules, etc) qui paient des frais illégaux à différentes barrières.

Merveille Mpandanjila

À la une

Également sur Actu 30