• fardc 1 min

Maniema : 7 présumés criminels armés tombent dans le filet de la Police

La Police de Kindu, au Maniema, a présenté, mardi 26 juillet dernier, 7 présumés voleurs armés au gouverneur intérimaire de la province.

Selon le commandant de la PNC, le colonel Saidi Madjaliwa Benoît, ces présumés voleurs ont été appréhendés dans le bloc Hewa Bora situé dans la commune de Kasuku et d’autres dans la commune Alunguli.

Ces derniers étaient munis d’armes (deux AK-47), munitions et plusieurs armes blanches notamment les couteaux, machettes, haches, marteaux et autres.

Pour cet officier de la PNC, ce coup de filet est le résultat d’un travail de plusieurs jours mené avec la collaboration de la population locale.

Le gouverneur a.i du Maniema a salué le travail de la police et a demandé un procès en flagrance contre ces bandits armés présumés.

« Nous félicitons toujours nos éléments de la Police qui manifestent leur loyauté au service de la Nation. Preuve à l’appui, nous avons les criminels avec les armes (…) Nous sommes fatigués. Cette fois-ci, nous les mettons devant leur juge naturel qui est la justice militaire. J’invite le Tribunal de l’Auditorat militaire en chambre foraine, en audience publique au niveau de la tribune centrale et cela sans tarder. Le gouvernement va donner tous les moyens nécessaires et après jugement le gouvernement, va prendre des dispositions pour rapatrier ces gens pour purger leurs peines au niveau d’une autre prison pas à Kindu », a dit Afani Idrissa Mangala.

Il sied de signaler que le vol à mains armées est fréquent dans la ville de Kindu. Il ne se passe pas deux jours sans que la ville n’enregistre des cas.

Prince Mwembo/Maniema

À la une

Également sur Actu 30