• fardc 1 min

Maniema : Un pharmacien tué par des bandits armés à Kindu

Un pharmacien de la commune d’Alunguli dans la ville de Kindu, au Maniema, a été retrouvé mort, jeudi 28 juillet 2022. Connu sous le petit nom de Zeus, il a été abattu par les hommes porteurs d’armes pendant qu’il se rendait à la rivière Muchado prendre bain tôt le matin avant de rouvrir sa pharmacie.

Face à cette situation, le député national Rashidi Bukanga Rubin déplore ce qu’il qualifie d’assassinat sauvage et parle d’un cas de trop.

Selon lui, il est inadmissible et ça prouve à suffisance que la province du Maniema vit sous l’insécurité.

« C’est inadmissible, quelqu’un qui dort paisiblement et se réveille pour prendre bain et qu’il soit abattu lâchement. Ça prouve à suffisance que nous avons un sérieux problème d’insécurité. Je venais de le dénoncer encore, même si on a envoyé des gens pour m’insulter mais j’ai fait mon travail ; celui d’alerter qu’il y a un problème d’insécurité et ça continue », s’indigne Rashidi Bukanga Rubin.

Cet élu de Kindu rappelle tout de même le cas le plus récent qui est celui de la capture d’un groupe des voleurs à mains armées dans un hôtel avec leurs armes et munitions.

À l’en croire, ces malfrats ont été appréhendés par la police puis présentés à l’autorité provinciale intérimaire mais 72 heures après, aucun procès n’est organisé pour qu’ils soient jugés.

« Il y a même pas 3 jours, on venait d’attraper dans la commune de Kasuku d’autres bandits à mains armées avec armes et munitions. Les images ont circulé d’ailleurs dans tous les groupes WhatsApp du Maniema mais jusqu’aujourd’hui, 72 heures plus tard, il n’y a toujours pas d’audience en flagrance qui soit organisée », ajoute-t-il.

Pour rappel, il y a moins d’un mois, un pasteur de l’église branhamiste a été aussi tué par balles dans le bloc RVA, commune de Kasuku, dans la ville de Kindu, par de présumés voleurs.

Prince Mwembo/Maniema

À la une

Également sur Actu 30